(Publicité)
 
11/10/2017

L'exercice partiel des professions de santé retoqué par le Sénat

L’Assemblée nationale avait donné son feu vert, en juillet 2017, pour autoriser les professionnels de santé européens n’ayant pas le niveau requis pour que leur diplôme soit reconnu, à n’exercer qu’une partie d’une profession médicale ou paramédicale (1). Cette mesure avait déclenché une levée de boucliers chez les soignants, en particulier les paramédicaux. Un revirement est désormais possible. Lors de l'examen du projet de loi, jeudi 5 octobre, la commission des Affaires sociales du Sénat a décidé de supprimer par amendement cette disposition, « en considération des risques pesant sur la cohérence, la qualité et la sécurité de notre système de soins ».

Corinne Imbert, rapporteure de la Commission et sénatrice (LR), a notamment regretté « le manque d’évaluation préalable d’une mesure qui, pour satisfaire une obligation juridique, altère la cohérence d’une organisation des professions visant à pleinement garantir la qualité et la sécurité des soins ». Elle a souhaité la recherche d’une solution plus acceptable « au regard de ces exigences », rappelant que l’Allemagne avait choisi d’autres modalités de transposition.

D’après le rapport de Corinne Imbert, la commission le dit clairement : « On ne dispose toujours d'aucun d'élément d'évaluation concernant non seulement le nombre de professionnels qui seraient susceptibles de formuler une demande en France, mais également s'agissant de la nature même des professions qui pourraient être concernées. » Elle estime encore que « cette réforme semble en outre prendre le contrepied des évolutions engagées, ou à engager, quant à l'élévation de la qualification des professionnels médicaux et paramédicaux dans le cadre européen LMD, et quant au développement des coopérations interprofessionnelles… »

(1) : Projet de loi adopté le 19 juillet ratifiant l’ordonnance n°2017-50 du 19 janvier 2017 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé, transposant une directive européenne de 2013.


 

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Prévenir et maîtriser le risque infectieux


La santé s’est avant tout construite via la mise en place longue et progressive des principes de l’hygiène. Au croisement d’un besoin privé et d’une politique publique, l’histoire de l’hygiène est fortement liée à celle de la maîtrise de l’eau, puis à cette révolution biologique qu’a été la découverte des micro-organismes et qui fera d’elle une discipline scientifique.
Ce guide évoque notamment :
- L’organisation institutionnelle
- Les précautions standard et complémentaires
- Des fiches techniques de soins
- Le bloc opératoire
- La stérilisation...
Ce guide est conçu pour être consulté quotidiennement et permet d’avoir sous la main une synthèse des recommandations et des bonnes pratiques en matière de maîtrise du risque infectieux.

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...